Aller au contenu principal

Le phosphore

En cas d’insuffisance rénale chronique, il est important de réduire l'apport en phosphore pour l’équilibre des minéraux par une alimentation contrôlée.

Le phosphore, ainsi que le calcium et la vitamine D, sont importants pour le maintien de la santé des os. En cas d’insuffisance rénale chronique, il est important de réduire l'apport en phosphore par une alimentation contrôlée.

Dans la phase avancée d'insuffisance rénale chronique, il est important de prévenir les lésions osseuses en prenant de la vitamine D et des médicaments qui aident à réduire l'accumulation de phosphore (chélateurs du phosphore).

Conseils utiles

  • Variété: l'alimentation doit être très variée
  • Fréquence: manger des aliments riches en phosphore pas plus de 1 à 2 fois par semaine.
  • Préparer les repas à la maison avec des produits frais/congelés.
  • Lire les étiquettes et choisir des aliments sans agent de conservation.
  • Portion: il n'y a pas d'aliments interdits, mais attention à la quantité.
  • Trucs et astuces: préparer l'omelette avec 1 jaune et 2 blancs d'oeufs; ne pas manger une mozzarella entière, mais la moitié
  • (par exemple sur une pizza).
  • Eviter les boissons avec additifs.

Comment réduire le phosphore dans les aliments

La viande peut être coupée en morceaux et bouillie dans l'eau pendant 10 à 20 minutes. On l'égoutte et on l'utilise pour faire un ragoût, une sauce, ou bien on la remet dans l'eau pour faire un plat bouilli. De cette façon, aucune protéine n'est perdue, mais la teneur en phosphore est réduite de la moitié environ.

Le blanc d'oeuf contient beaucoup de protéines et ne contient ni phosphore ni cholestérol. Pour faire une pâte feuilletée, ou une omelette, vous pouvez utiliser 1 oeuf entier et 1 blanc d'oeuf. Pour préparer des boulettes de viande, le blanc d'oeuf suffit. Un blanc d’oeuf monté en neige pour faire des flans ou des meringues est excellent.

Aliments riches en phosphore, à limiter et/ou à éviter

  • Abats tels que le foie de veau, le foie de poulet, etc.
  • Crustacés, huîtres, oeufs de poisson, petits poissons
  • Chocolat et desserts au chocolat, boissons à base de chocolat et/ou de lait.
  • Graines (par exemple: citrouille ou tournesol), fruits à coque (par exemple: noix, amandes, pignons de pin), légumineuses.
  • Lait et produits laitiers : yaourts, produits laitiers et fromages, glaces et poudings.
  • Son complet, céréales complètes et craquelins complets, pâtes complètes et riz complet, pain complet, germe de blé.
  • Jaune d'oeuf
  • Aliments et boissons contenant des additifs avec du phosphore (par exemple petits fromages).

Le phosphore caché

L'industrie alimentaire utilise de nombreux additifs contenant du phosphore. Les phosphates sont ajoutés aux aliments pour plusieurs raisons : prévenir la formation de grumeaux dans la pâte, améliorer ou modifier le goût et la texture des aliments, donner un goût particulier, conserver les aliments plus longtemps en réduisant l’apparition de rancissement.

Il est important d'apprendre à lire les étiquettes parce que les additifs figurent dans la liste des ingrédients. Ils peuvent apparaître avec le nom étendu ou être indiqués par l'abréviation « E » suivie d'un chiffre.

Table des matières
Contactez-nous!
Notre équipe du service clientèle est à votre disposition pour toute aide ou conseil supplémentaire dont vous avez besoin.
Contactez-nous du lundi au jeudi de 8h00 à 17h00 et le vendredi de 8h00 à 16h00.
Ou contactez-nous par email: info@flavis.com
Pour les professionnels : affaires.medicales@drschaer.com
Hotline
0800 917 213